Informations utiles

sur les moquettes
Découvrez ici des informations importantes sur les revêtements de sol textiles : pour le choix d’une moquette adéquate, sur le nettoyage et l'entretien ainsi que sur le marché des moquettes dans l'Union européenne.

Types de moquettes

Revêtements de sol textiles

Les moquettes sont des revêtements de sol textiles. Selon la norme DIN ISO 2424, ce sont des produits qui comportent une couche d’usage en fibres textiles et qui sont généralement utilisés pour recouvrir le sol. Il existe divers types de moquettes pour divers domaines d'application.

Moquette :

La moquette est un revêtement de sol textile qui recouvre généralement toute la surface d’une pièce. Ces moquettes sont également appelées tapis plains ou revêtements de sol textiles mur à mur.


Tapis :

Un tapis est un revêtement de sol textile de forme et de dimension fixes.


Tapis de couloir :

Un tapis de couloir est un tapis long et étroit que l'on trouve souvent dans les couloirs. Ce type de tapis est souvent posé sur les voies de passage.


Dalles de moquette :

Les dalles de moquette sont des revêtements de sol textiles qui recouvrent la surface d’une pièce sous forme de carrés ou de rectangles assemblés.
Autres possibilités de distinction des moquettes
Les revêtements de sol textiles peuvent être différenciés selon d'autres critères, qui sont énumérés ci-dessous.

Procédés de fabrication de moquettes :

  • Moquette tissée
  • Moquette tuftée
  • Moquette aiguilletée
  • Textile floqué
  • Moquette à points noués


Selon la structure de la couche d’usage, on distingue :

  • Moquette à velours
  • Moquette plate


Les matériaux utilisés pour la fabrication de la couche d’usage peut être répartis grosso modo en :

  • Fibres naturelles
  • Fibres synthétiques


On différencie également les revêtements de sol textiles selon leur domaine d'application :

  • Secteurs privés
  • Secteurs professionnels

Les revêtements désignés comme secondaires sont les tapis, les tapis de couloir et les paillassons qui présentent des bordages ou des bords remaillés.

Sélection des moquettes

 
Pour effectuer le choix du revêtement de sol textile approprié pour votre domaine d’application, vous pouvez vous référer aux questions et caractéristiques suivantes. Laissez-vous également conseiller par votre revendeur spécialisé.
 

1. Domaine d’application

La moquette doit impérativement être adaptée au domaine d'application et répondre aux exigences d'utilisation et de durabilité qui en découlent. Il convient de distinguer fondamentalement
  • le secteur privé et
  • le secteur professionnel.

 

2. Le confort que doit apporter le revêtement de sol textile

En termes de confort, c.-à-d. la structure de la couche d’usage, sa douceur et son niveau de caractère agréable, les moquettes sont classées en cinq classes de confort. Le classement est également représenté visuellement par des « couronnes » dont le nombre augmente avec le niveau de confort. Le confort est également représenté par des pictogrammes normalisés. Pour en savoir plus, cliquez ici.


3. Exigences complémentaires ou aptitudes spécifiques

Les revêtements de sol textiles doivent répondre à un certain nombre d’exigences supplémentaires en fonction de leur environnement d'utilisation. De l'aptitude à l’utilisation pour des sièges à roulettes, en passant par les aspects de sécurité comme, entre autres, les propriétés antidérapantes ou les classe de résistance au feu, jusqu’à l'aptitude à la pose sur des sols équipés de systèmes chauffants. Pour obtenir les informations nécessaires pour savoir si une moquette est adaptée au domaine d’application respectif ou à la pièce et/ou à l'environnement d’utilisation, vous pouvez consulter votre revendeur spécialisé mais aussi les pictogrammes qui mentionnent l'aptitude complémentaire respective du revêtement de sol.


4. La durabilité

L’aspect de la durabilité peut (également) être pris en compte pour l’évaluation d’un revêtement de sol textile. Les trois dimensions fondamentales pour le choix d’un revêtement de sol textile regroupent les critères suivants :

La dimension économique
  • Coûts d'acquisition (coûts du produit et de la pose), coûts pendant l'utilisation (entretien et maintenance) et coûts de retrait (élimination / recyclage)
La dimension écologique
  • Dans cette dimension, on évalue les impacts environnementaux comme, entre autres, le ménagement des ressources et la consommation d'énergie sur la base d’examens et de tests de divers aspects de la production, de la pose, de l'utilisation ainsi que de l'élimination et/ou du recyclage.
Dimension sociale et culturelle
  • La prise en considération de la dimension sociale et culturelle de la durabilité concerne les domaines de l'esthétique, de l’aménagement, de l'accessibilité et les aspects de protection de la santé et du confort.

 

5. Une qualité certifiée par le label GUT ou le passeport produit PRODIS de l’association GUT

Le plus important pour prendre une décision en faveur d’un revêtement de sol textile approprié ou répondant aux besoins spécifiques est la possibilité d’accéder à des informations transparentes et exhaustives sur les caractéristiques du produit. Toutes ces informations sont disponibles dans le passeport produit GUT-PRODIS pour les revêtements de sol textiles.

Le passeport produit GUT-PRODIS vous fournit toutes les informations nécessaires sur toutes les caractéristiques techniques et environnementales d'une moquette. Ces informations essentielles disponibles directement en ligne vous fournissent des données précises sur les matériaux, produits chimiques et traitements utilisés pour la production ainsi qu'une déclaration environnementale de produit.

Le label GUT est un gage de sécurité fondamentale : le label GUT est uniquement attribué aux produits qui répondent à nos sévères critères de test. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre page Test de produit.

Nettoyage et entretien des revêtements de sol textiles

 
Pour préserver aussi longtemps que possible les caractéristiques esthétiques et fonctionnelles d'un revêtement de sol textile, un nettoyage et un entretien réguliers et corrects sont indispensables. Dans ce contexte, il convient de prendre en compte le matériau, la structure, le dossier ainsi que la méthode de pose du revêtement de sol. Le nettoyage et l'entretien doivent de manière générale être effectués conformément aux instructions du fabricant pour préserver les droits de garantie en cas de réclamation. Votre revendeur spécialisé sera également ravi de vous fournir davantage d’informations sur ce sujet.
 

Entretien préventif

 
Protégez à tout moment votre revêtement de sol textile contre une forte pénétration salissures de manière préventive. Il convient en outre de passer régulièrement (en fonction de l’usage) l’aspirateur à brosse. La couche d’usage de la moquette et/ou les fibres ou le velours sont ainsi redressés et cela permet aussi d’éviter la formation des traces typiques de passages.
 

Élimination des taches sur les moquettes

 
Les taches sur les moquettes font partie des problèmes courants. La règle suivante s’applique de manière générale pour l’élimination des taches : plus la tache est éliminée rapidement, plus il est probable qu'elle puisse être éliminée complètement. Les taches et les salissures sur les revêtements de sol textiles peuvent dans la plupart des cas être traitées et éliminées avec de l'eau chaude et un chiffon absorbant (par ex. un chiffon blanc en coton ou un gant en microfibre). Le plus important pour une telle opération est de ne pas frotter la zone souillée avec le chiffon, mais par contre d’éliminer la tache de l'intérieur vers l'extérieur en appliquant une légère pression « tournante ». Avant d'utiliser un détergent, renseignez-vous d’abord chez le fabricant ou le revendeur spécialisé de votre revêtement de sol textile pour utiliser un produit de nettoyage qui convient pour la moquette correspondante ainsi que pour le type de tache à enlever. L’utilisation de détergents inappropriés ainsi qu'une utilisation incorrecte peuvent causer des dommages irréversibles sur votre revêtement de sol textile.
 

Nettoyage intensif ou de fond de moquettes

 
En raison de la grande diversité des revêtements de sol textiles disponibles sur le marché et des diverses méthodes de nettoyage, nous pouvons seulement vous présenter un aperçu ici. Nous vous prions de vous renseigner auprès du fabricant ou de votre revendeur spécialisé sur la méthode correcte de nettoyage, sur les produits de nettoyage et sur les machines pour nettoyer votre moquette correctement. Pour le nettoyage de fond et intensif des revêtements de sol textiles, nous pouvons vous citer les méthodes suivantes :
  • Nettoyage à la mousse sèche
  • Nettoyage à la poudre
  • Nettoyage avec pad
  • Nettoyage par injection-extraction
  • Combinaison de procédés de nettoyage précités
  • Procédé de nettoyage thermoélectrique pour moquettes

 

Utilisation durable des moquettes

 
La durabilité des revêtements de sol textiles débute en principe dès la sélection du type de moquette adéquat, des matériaux qui la composent, de la structure et de la couleur. Questions importantes à clarifier avant de choisir un revêtement de sol textile :
Est-ce que la zone destinée à la pose de la moquette est exposée à une haute fréquentation, c.-à-d. à un niveau d’utilisation élevé ? Est-ce un endroit où la saleté est souvent rapportée de l'extérieur ?
Est-ce que le revêtement de sol textile est exposé à un niveau d'utilisation particulièrement élevé ? Par exemple, avec des sièges à roulettes ou au bureau.
Pour une longue préservation de la qualité de la moquette associée à un ménagement des ressources, il convient de se conformer à un programme de nettoyage et d'entretien coordonné et régulier. Dans l’esprit de la durabilité, il faut veiller à ce que les méthodes utilisées et surtout les produits de nettoyage soient écocompatibles :
  • Les méthodes qui utilisent le moins de ressources pour un même effet de nettoyage.
  • Utiliser le moins possible de détergents chimiques

Pictogrammes et leurs significations

À l'instar des revêtements de sol souples et stratifiés, les revêtements de sol textiles sont affectés à des classes d’usage selon leurs caractéristiques. Pour illustrer ces classes et caractéristiques d'une manière facilement compréhensible, on a créé les symboles graphiques FCSS pour les revêtements de sol (FCSS = Floor Covering Standard Symbols, floorsymbols.com). Vous trouverez ci-dessous un aperçu de ces classes et des pictogrammes correspondants.

Classe d’usage : secteur privé ou professionnel

Les moquettes sont fondamentalement subdivisées pour l’usage domestique et pour l’usage commercial (bâtiments professionnels et publics). La différence est justifiée par l’usage beaucoup plus important dans le secteur commercial comme, entre autres, dans les bureaux ou les hôtels.

Classes d’usage pour l’usage domestique

Image
Classe 21

Pour zones à usage faible ou périodique (léger à modéré) 

Image

Classe 22 
Pour zones á usage moyen (normal)

Image
Classe 23 
Pour zones à usage intensif (élevé)

Classes d’usage pour les bâtiments professionnels et publics

Image
Classe 31 
Pour zones à usage commercial normal
Image
Classe 32 
Pour zones à moyenne fréquentation du public
Image
Classe 33 
Pour zones à moyenne fréquentation du public

Niveaux de confort pour revêtements de sol textiles

Au sein des deux classes d'usage décrites précédemment, les moquettes sont encore une fois subdivisées selon les classes de confort (LC = Luxury Class ; EN). Ces classes sont des indicateurs de confort qui se réfèrent à la surface du tapis, notamment à la douceur et à l’aspect agréable de celle-ci. Le confort est d’autant plus important que le nombre de « couronnes » est élevé.

Image
Classe LC 1 
Image
Classe LC 2 
Image
Classe LC 3
Image
Classe LC 4
Image
Classe LC 5

Autres aptitudes additionnelles

Aptitude pour les roulettes de sièges

La présence de sièges de bureau représente des contraintes extrêmes pour le velours de la moquette. Ces symboles peuvent uniquement être utilisés pour des moquettes qui ont passé avec succès le test spécial d’aptitude aux roulettes de siège et qui sont ainsi appropriées pour une pose dans un bureau (privé ou commercial).

Image

Usage occasionnel

Image

Usage fréquent

Aptitude pour escalier

Lors de l'utilisation de moquettes sur les marches d'escalier, les zones situées exactement sur les bords des marches sont soumises à de fortes sollicitations. Seuls les produits comportant un des deux symboles suivants sont appropriés pour la pose et l’utilisation sur des escaliers.

Image

Usage occasionnel

Image

Usage fréquent

Bord coupé

Ce symbole indique que les bords coupés du revêtement de sol textile ne s'effilochent pas, ce qui est particulièrement important pour les tapis à velours bouclé.

Image

Stabilité à la lumière / Réflexion de la lumière

L'exposition directe ou indirecte à la lumière (principalement la lumière du soleil) peut entraîner un estompement des couleurs. Le pictogramme représenté ici caractérise le produit respectif qui répond aux exigences de base en matière de stabilité à la lumière (≥5, pour les teintes pastel ≥4) selon la méthode d'essai EN ISO 105-B02.

Image

Stabilité à la lumière

Image

Réflexion de la lumière

Propriétés acoustiques / Absorption acoustique

Ce symbole peut être utilisé si l'absorption acoustique du revêtement de sol textile a été déterminée conformément à la norme applicable. La valeur d'absorption déterminée doit être indiquée sur la fiche technique correspondante du produit, ce qui s'applique aux caractéristiques générales ainsi qu'à l'absorption des bruits d'impact et à la réduction des bruits de chocs. De manière générale, on peut dire que les revêtements de sol textiles possèdent souvent de bonnes propriétés d’absorption des bruits d'impact et d'isolation acoustique.

Image

Absorption acoustique,
indication en db

Image

Absorption des bruits d’impact,
indication en db

Image

Réduction des bruits de chocs,
indication en db

Pictogrammes du marquage CE de revêtements de sol textiles

Outre les affectations de base en classes d'usage et de niveaux de confort, les revêtements de sol textiles sont également caractérisés par des symboles graphiques (pictogrammes) qui indiquent des caractéristiques complémentaires pour l’environnement d'utilisation et/ou des aptitudes additionnelles. Certaines de ces aptitudes sont soumises aux référentiels et/ou aux exigences du Règlement Produits de Construction et doivent être mentionnées dans la déclaration des performances, à laquelle se réfère le marquage CE. Ces caractéristiques sont mentionnées dans les sections suivantes.

Obligation d’apposition du marquage CE

En Europe, les revêtements de sol textiles doivent porter un marquage dit "CE". L'abréviation "CE" n'a pas de signification uniformément définie, mais est désignée par "Certified Europe" (EN) ou "Conformité Européenne" (FR) et vise à définir la conformité du produit en ce qui concerne les exigences relatives aux caractéristiques du produit : santé, sécurité et économie d'énergie. Le marquage CE doit être apposé sur l'emballage et dans les fiches techniques ou la déclaration de performance du tapis. Sans le marquage CE - et sans le respect des spécifications - les produits ne peuvent pas être commercialisés dans l'UE.
Les modalités d'essai et d'étiquetage des revêtements de sol textiles sont définies dans la norme harmonisée EN 14041. En Allemagne, cette directive européenne a été mise en œuvre avec la loi sur les produits de construction. Les exigences spécifiques aux produits portent sur les critères suivants :
  • comportement au feu/ protection contre l'incendie
  • la résistance mécanique et la stabilité
  • l'hygiène, la santé et la protection de l'environnement
  • la sécurité d'utilisation
  • Isolation acoustique
  • les économies d'énergie et l'isolation thermique
Dans le domaine des revêtements de sol, ces exigences ont été résumées dans les propriétés essentielles suivantes, dont la déclaration ne peut être faite que dans le cadre du marquage CE. Les informations respectives du fabricant figurent alors à la fois sur l'étiquette CE et sur la déclaration de performance qui, outre les propriétés déclarées du produit, doit également contenir l'adresse du fabricant et la signature d'une personne responsable. Les informations figurant sur le label CE et dans la déclaration de performance doivent être identiques.
Au moins une caractéristique essentielle doit être déclarée. Sur la base des propriétés déclarées, il est possible de déterminer si le produit de construction peut être installé dans le bâtiment.
Les propriétés suivantes sont définies dans la norme EN 14041 pour les revêtements de sol.
  • Comportement au feu
  • Teneur en pentachlorophénol (PCP)
  • Émissions de formaldéhyde (HCHO)
  • Comportement de glissement
  • Comportement électrique (conductivité)
  • Comportement électrique (conductivité)
  • Comportement électrique (antistatique)
  • Conductivité thermique
  • Résistance à l'eau

Si le fabricant ne précise pas une propriété essentielle, celle-ci doit être marquée NPD (No Performance Declared).

Comportement au feu / Classement de résistance au feu

Les matériaux de construction sont en règle générale classés en fonction de leur comportement au feu. Les résultats des essais pour la catégorisation et la classification de la classe de résistance au feu sont répartis de la manière suivante :

  • ininflammable
  • difficilement inflammable
  • moyennement inflammable
  • facilement inflammable

La norme européenne EN 13501-1 classe les revêtements de sol selon des niveaux encore plus échelonnés avec les lettres A (incombustible) à F (facilement inflammable). Les revêtements de sol textiles sont caractérisés par l’indice supplémentaire « fl » pour « florings » et sont majoritairement affectés aux classes « B-fl », « C-fl » et « E-fl ». B-fl est la classe de résistance au feu la plus exigeante qui est uniquement prescrite dans les zones présentant des exigences particulières comme, entre autres, les issues de secours dans les hôtels ou les salles de travail dans les bâtiments publics et administratifs. La classe « E-fl » est en règle générale suffisante dans le secteur privé. Les classes de résistance au feu respectives sont représentées de manière facilement identifiable à l'aide de pictogrammes.

La classification d'un revêtement de sol textile s’appuie également sur un autre critère qui est l'état de pose en combinaison avec le produit concerné. On emploie des abréviations pour indiquer l'état de pose dans lequel le revêtement de sol (textile) correspondant a été testé. Les lettres suivantes indiquent l’état de pose respectif :

  • L = pose libre (loose laid)
  • G = collé (glued)
  • CS = support inflammable (combustible substrate)
  • NCS = support ininflammable (non-combustable substrate)

Pour en savoir plus sur le thème des classes de résistance au feu en lien avec les revêtements de sol textiles, cliquez ici.

Vous trouverez de plus amples informations sur le thème des classes de feu et des revêtements de sol textiles ici.

Exemples de pictogrammes de classes de résistance au feu

Par souci de clarté, nous avons ici uniquement intégrés des exemples et un graphique qui explique les différents composants du marquage pour le classement de résistance au feu.

Image
Image
Image
Image

Propriétés électriques

Conductivité

Les revêtements de sol textiles sont considérés comme dissipateurs (antistatique) selon la norme EN 14041 si la résistance au passage ou la résistance superficielle est ≤ 109 Ω. Cette caractéristique est particulièrement importante dans les zones où un revêtement de sol antistatique est indispensable pour exclure les décharges électrostatiques comme, entre autres, dans les salles d'opération, les salles de chirurgie à haute fréquence ou les salles informatiques.

Définitions selon EN 14041 :

  • Revêtements de sol dissipateurs de charges d’électricité statique : résistance au passage ≤ 109Ω (ISO 10965)
  • Revêtements de sol conducteurs : résistance au passage ≤ 106Ω (ISO 10965)
Image

Revêtement de sol conducteur

Image

Revêtement de sol dissipateur de charges d’électricité statique

Antistatique

Le symbole indique qu’une charge électrique potentielle (tension au niveau du corps) sera directement déchargée par le revêtement de sol.

Image

Résistance au glissement

La norme EN 14041 spécifie que les moquettes doivent répondre à certains aspects de sécurité, dont fait partie la résistance au glissement. Selon cette norme, les revêtements de sol textiles doivent présenter en état sec et propre un coefficient de frottement dynamique > 0,3. Si cette condition est remplie, le produit peut porter le symbole « DS » et, dans le cas contraire, il doit être étiqueté avec le symbole NPD (No Performance Declared ; « aucune information de résistance au glissement possible).

Image
DS (declared Slip)
nouvelle icône
Image
DS (declared Slip) ≥0,3
nouvelle icône
Image
NPD (No Performance Declared)

Classes d’émissions de formaldéhyde

Pouvant être présent en petites quantités sous forme d’impuretés issues de l’environnement (origine naturelle), de produit de réaction pendant la production ou comme composant de la recette du produit, le formaldéhyde peut être détecté par des tests d'émission. Les revêtements de sol textiles contenant du formaldéhyde généré ou ajouté pendant la production doivent être testés. Après avoir été testés selon la norme ENV 717-1 ou ENV 717-2, les revêtements de sol contenant du formaldéhyde sont affectés aux classes E1 (ENV 717-1 ≤ 0,13 mg/m³ et ENV 717-2 ≤ 3,5 mg/m²h) ou E2 (ENV 717-1 > 0,13 mg/m³ et ENV 717-2 > 3,5 < 8,0 mg/m²h). Cette exigence de test ne s'applique pas aux revêtements de sol qui font l’objet d’aucun ajout de matériaux contenant du formaldéhyde au cours de la production ou du traitement ultérieur. Le classement de tels produits n’est pas requis, mais ils peuvent cependant être affectés à la classe E1 sans test.

Image

Classe d’émissions E1

Image

Classe d’émissions E2

Image

Aucun ajout de formaldéhyde (NA = not added)

Teneur en pentachlorophénol

Le pentachlorophénol (PCP) est l'un des principaux produits chimiques environnementaux en raison de sa toxicité, de sa contamination par les dioxines et de sa large diffusion. Ces dernières années, la pollution de l'environnement et l'exposition de base de la population en général ont diminué, du moins en République fédérale d'Allemagne. Le problème médical environnemental qui reste à résoudre réside dans l'utilisation antérieure de produits de préservation du bois contenant du PCP dans les espaces de vie.
Par conséquent, la teneur en PCP des revêtements de sol est réglementée. Le pictogramme DL (PCP) indique que le contenu du PCP est inférieur au seuil de détection (DL).
Image
Contenu du PCP
en dessous du seuil de détection

Conductivité thermique

En cas d’utilisation d’un chauffage par le sol en combinaison avec la pose ou l’utilisation de revêtements de sol textiles, la résistance thermique (au moins 0,5 m²K/W, selon la norme EN 12667:2001) de la moquette doit être aussi faible que possible. Ce pictogramme indique si le revêtement de sol peut être utilisé avec un sol chauffant.

Image

Ancien pictogramme

Chauffage au sol, adapté

Image
Conductivité thermique
à 23 °C
Image

Résistance thermique
à 23° C

Autres pictogrammes et aptitudes complémentaires

Image

Modification dimensionnelle / Stabilité dimensionnelle

Stabilité dimensionnelle - les dalles de moquette posées non collées doivent répondre à des exigences supplémentaires en termes de comportement au rétrécissement et à la dilatation.

Image

Longueur du rouleau
Spécification de la longueur du rouleau

Image

Largeur du rouleau
Spécification de la largeur du rouleau

Image

Dimension : taille des dalles

Indication des dimensions d’une dalle de moquette individuelle.

Répertoire des abréviations

Beaucoup d'informations ou de mots que vous trouvez sur notre site web sont abrégés par souci de simplicité. Le répertoire des abréviations suivant vous explique leurs significations.
 
  • AgBB = Ausschuss zur gesundheitlichen Bewertung von Baumaterialien (Commission d’évaluation sanitaire des produits de construction) ; informations complémentaires
  • CE (label / marquage) = Conformité Européenne (FR) ; Europäische Konformität (DE)
  • EPD = Environmental Product Declaration (EN) ; Déclaration environnementale produit (FR)
  • FCSS = Floor Covering Standard Symbols (EN) ; symboles normalisés pour les revêtements de sol (FR)
  • GUT = Gemeinschaft umweltfreundlicher Teppichboden e.V. (Association des moquettes respectueuses de l’environnement)
  • IAP = Indoor Air Pollution (EN) ; pollution de l’air intérieur (FR)
  • IAQ = Indoor Air Quality (EN) ; qualité de l’air intérieur (FR)
  • LCI = Lowest Concentration of Interest EN) ; CLI ou Concentration Limite d’Intérêt (FR)
  • POP = Persistant organic Pollutants (EN) ; polluants organiques persistants (FR)
  • PRODIS = Produktinformationssystem (Système d’information sur les produits)
  • REACH = Registration, Evaluation, Authorisation and Restriction of Chemicals (EN) ; Enregistrement, évaluation, autorisation et restriction des substances chimiques (FR)
  • SVHC = Substances of Very High Concern (EN) ; substances extrêmement préoccupantes (FR)
  • VOC = Volatile Organic Substances (EN) ; composés organiques volatils (COV) (FR)